SYSTÈME ENDOCANNABINOÏDE

2 avril 2019 0 Comments

Utilisé depuis des lunes pour ses propriétés récréatives et médicinales, le cannabis est une plante qui contient plus de 60 produits actifs dont le THC et le CBD, les cannabinoïdes les plus connus.

Saviez-vous que ces cannabinoïdes produisent leurs effets en utilisant le système cannabinoïde endogène? En effet, l’humain possède un système endocannabinoïde (SEC) qui synthétise ses propres endocannabinoïdes et les récepteurs nécessaires à leurs actions. Ce système a été identifié, caractérisé et localisé grâce à l’étude de l’activation de différentes régions du corps lors de la consommation de THC du cannabis Sativa.

Les 2 endocannabinoïdes connus et produits par plusieurs organes du corps sont l’anandamide (AEA) et le 2-arachidonoylglycérol (2-AG). Ils sont produits promptement et de façon transitoire au site de stimulus (stress). Ils agissent comme des neurotransmetteurs et ont des niveaux comparables à la dopamine ou la sérotonine dans le cerveau.

Tel un ensemble de serrure et sa clé, le récepteur interagit avec le ligand (cannabinoïde ou endocannabinoïde) et adoptent la meilleure configuration lorsqu’ils se lient. La liaison du récepteur et de l’endocannabinoïde engendre alors une réaction physiologique qui est spécifique à chaque région du corps. On sait que le SEC est un acteur important dans le maintien de l’équilibre physiologique et on le retrouve dans :

Le système nerveux central (SNC) :

le cerveau

Les os

Les poumons

La peau

Le système vasculaire

Le système immunitaire

Les muscles

Le foie

Les intestins

La moelle osseuse

L’utérus, les testicules

Le pancréas

La vessie

Les glandes surrénales

Les tissus adipeux (gras)

La rétine

La rate

Le rôle du SEC : réagir au stress ou au stimulus pour rétablir l’équilibre. Voici quelques exemples illustrant l’implication du SEC :

  • Système nerveux central (SNC), le cerveau.
    • Plasticité neuronale
    • Contrôle des émotions
    • Capacité d’apprentissage
    • Contrôle de l’appétit
  • Système périphérique :
    • Gestion du poids
    • Lipogenèse
    • Gestion des hormones du stress (adrénaline et corticostérone)
    • Pression sanguine
    • Digestion
    • Inflammation
    • Système immunitaire
    • Glycémie

Puisque notre équilibre physiologique dépend du SEC, son inefficacité ou absence peut mener à des conditions médicales ou maladies suivantes :

  • Maladies inflammatoires
  • Allergies
  • Neuropathies
  • Psychose
  • Ostéoporose
  • Cancers
  • Maladies cardiovasculaires
  • Obésité

La légalisation du cannabis au Canada contribuera à la recherche afin d’approfondir nos connaissances du SEC et promouvoir l’utilisation novatrice de cannabinoïdes dans le maintien de l’homéostasie nécessaire à la santé.

 

Pour nous joindre.

Nous joindre
First
Last