Les principaux terpènes du cannabis et leurs effets

18 octobre 2019 0 Comments

Les principaux terpènes du cannabis et leurs effets

Le Myrcène

Le myrcène, est le terpène le plus couramment produit par le cannabis (certaines variétés contiennent jusqu’à 60% de l’huile essentielle). Son arôme a été décrit comme musqué, terreux, ressemblant au clou de girofle. Un taux élevé de myrcène dans le cannabis (supérieur à 0,5%) résulte de l’effet bien connu du « verrouillage du divan » des variétés Indica, alors qu’un taux moins élevé donne comme résultat un effet plus stimulant, propre aux variétés Sativa.

Le myrcène possède des propriétés médicinales très spéciales, notamment la diminution de la résistance de la barrière hémato-encéphalique, lui permettant ainsi qu’à de nombreux autres produits chimiques de traverser la barrière plus facilement et plus rapidement. Dans le cas des cannabinoïdes (comme le THC), le myrcène permet aux effets du cannabinoïde d’agir plus rapidement. Plus spécifiquement encore, il a été démontré que le myrcène augmentait le niveau maximum de saturation des récepteurs cannabinoïques, permettant un effet psychoactif maximal plus important.

Le myrcène est un puissant analgésique, anti-inflammatoire, antibiotique et antimutagène. Le myrcène agit en tant qu’inhibiteur des ulcères gastriques et duodénaux, suggérant qu’il pourrait être aussi utile dans la prévention de l’ulcère gastroduodénal. Ses effets sédatifs et relaxants le rendent également idéal pour le traitement de l’insomnie et de la douleur. Le myrcène possède aussi des effets antidiabétiques, antipsychotiques et antispasmodiques.

Donc, en plus de ses propriétés, nous savons que le myrcène fait partie des composants qui entrent en synergie avec les cannabinoïdes comme le THC et le CBD, leur permettant d’être plus efficaces. Il a été démontré que le myrcène modifie la perméabilité des membranes cellulaires, de façon que les autres composants puissent être facilement absorbables par les récepteurs cannabinoïdes de notre corps. Cela signifie un grand avantage aussi bien pour l’utilisation récréative que pour l’utilisation thérapeutique, avec un contenu élevé en myrcène il est possible d’obtenir un meilleur rendement des principaux cannabinoïdes.

Le Pinène

Comme son nom l’indique, le pinène possède des arômes distinctifs de pin et de sapin.

En plus d’apporter à différentes variétés de cannabis des saveurs délicieuses et des goûts sensationnels, le pinène est aussi un acteur sur le plan médicinal.

Pour commencer, il a été découvert que le pinène été identifié comme étant un puissant anti-inflammatoire et antiseptique local. De plus, il est un expectorant et un bronchodilatateur efficace. Ceci signifie que le terpène aide à ouvrir les voies aériennes du système respiratoire. Les valeurs thérapeutiques de ces mécanismes d’actions pourraient être appliquées à des troubles respiratoires comme l’asthme et pour protéger les poumons contre certains types d’infection virales.

Le pinène est un composé naturel qui a démontré une activité anticancéreuse et qui est utilisé comme agent anticancéreux en médecine traditionnelle chinoise. Le pinène semble avoir la capacité d’atténuer les effets du THC. Il a aussi été découvert que le pinène soulageait la perte de mémoire à court-terme, ce qui est souvent provoqué par une trop forte consommation de THC.

Le pinène peut aussi aider à lutter contre les sensations négatives, comme la paranoïa. Pour cette raison, le pinène est un terpène essentiel, qui devrait être recherché par ceux qui aiment les effets thérapeutiques du cannabis, mais qui ont parfois du mal avec les inconvénients potentiels.

Le Limonène

Les variétés riches en limonène dégagent de fortes odeurs d’agrumes telles que les oranges, les citrons et les limes. Les souches riches en limonène favorisent une élévation générale de l’humeur et de l’attitude. Les plantes utilisent celui-ci comme insecticide naturel pour écarter les prédateurs.

Le limonène est fortement absorbé par inhalation et apparaît rapidement dans le sang. Il aide à l’absorption d’autres terpènes à travers la peau et d’autres tissus corporels. Le limonène administré par voie orale peut être bénéfique dans la protection contre divers cancers et fait actuellement l’objet d’essais cliniques dans le traitement du cancer du sein. Il peut aussi favoriser la perte de poids. Il est aussi bien connu que le limonène inhibe la croissance de nombreuses espèces de champignons et de bactéries.

Celui-ci était principalement utilisé dans les aliments et les parfums jusqu’à il y a quelques décennies, quand il est devenu plus connu comme étant le principal ingrédient actif du nettoyant à base d’agrumes. Sa toxicité est très faible et les effets indésirables y sont rarement associés.

Le Caryophyllène

Son arôme a été décrit comme poivré, boisé et/ou épicé. Des études montrent que le caryophyllène est prometteur dans le traitement du cancer. D’autres recherches démontrent que le caryophyllène est anti-inflammatoire et qu’il s’est avéré posséder des propriétés antioxydants.

Une étude sur la douleur montre que d’autres phytocannabinoïdes administrés par voie orale, en particulier le cannabidiol (CBD) et le caryophyllène, semblent être des candidats prometteurs pour le traitement de la douleur chronique en raison de leur profil de sécurité élevé et de leurs effets secondaires faibles.

Une autre étude suggère que le caryophyllène, par le biais d’une voie dépendante d’un récepteur cannabinoïque, pourrait être un excellent agent thérapeutique pour prévenir la néphrotoxicité (effet toxique sur les reins) provoqué par des médicaments de chimiothérapie anticancéreuse.

Le Linalol

Le linalol est décrit comme ayant des nuances florales et de lavande. Les variétés riches de ce terpène favorisent des effets calmants et relaxants.

Le linalol est utilisé comme aide au sommeil et il atténue les émotions anxieuses provoquées par le THC, le rendant ainsi utile dans le traitement de la psychose et de l’anxiété. Des études suggèrent également que le linalol renforce le système immunitaire et peut réduire considérablement l’inflammation pulmonaire.

Puisque des études ont montré que le linalol est un analgésique et un anti-inflammatoire, il en résulte d’une bonne nouvelle pour les patients à la recherche de remèdes naturels. L’inflammation est l’un des facteurs principaux de douleur chez ceux atteint de cancer, de sclérose en plaque, de douleurs chroniques et d’arthrite. Une autre étude suggère que le linalol pourrait renverser la maladie d’Alzheimer et pourrait restaurer des fonctions cognitives et émotionnelles.

Le Terpinolene

Le terpinolène est connu pour avoir un arôme de pinède avec de légères nuances de fines herbes et florales et il a tendance à avoir une saveur douce rappelant les agrumes comme les oranges et les citrons. Celui-ci est un excellent insectifuge.

Le terpinolène s’est révélé être un dépresseur du système nerveux central utilisé pour provoquer la somnolence ou le sommeil ou pour réduire l’excitation psychologique ou l’anxiété. De plus, il a été constaté que le terpinolène inhibait la prolifération cellulaire impliquée dans divers cancers.

Le Terpinéol

L’arôme du terpinéol a été comparé à celui des lilas et des fleurs. Le terpinéol est souvent présent dans les variétés de cannabis qui ont des niveaux élevés de pinène, qui masquent malheureusement les arômes parfumés du terpinéol.

Le terpinéol est connu pour ses effets calmants et relaxants. Il présente également des propriétés antipaludiques, antibiotiques, anticholinesterasiques et antioxydants.

Le Carène

Le carène dégage une odeur sucrée et piquante rappelant le citron, le musc et le pin. À des concentrations élevées, le carène peut être un dépresseur du système nerveux central. Il est souvent utilisé pour assécher les liquides corporels en excès, tels que les larmes, le mucus, la sueur et même le sang menstruel. Cependant, ces propriétés pourraient ne pas être appréciées de tous, car c’est une des causes principales de sécheresse buccale

Comme d’autres terpènes, c’est un répulsif à insectes, mais il possède aussi d’intéressantes propriétés anti-inflammatoires, antifongiques et possède des propriétés pour la santé des os. Un profil de terpènes équilibré dans les fleurs de cannabis contenant le carène pourrait à la fois être agréable en soi, et utile pour les malades souffrant de différentes causes d’inflammation.

Il existe des indications de l’action du carène sur le système nerveux quand il est administré en fortes concentrations, stimulant potentiellement la mémoire et augmentant la rétention mémorielle. Ce pourrait être une bonne nouvelle pour les malades d’Alzheimer qui pourraient consommer du cannabis dans un futur proche pour aider à atténuer leur état.

Le carène n’est pas toxique, mais peut provoquer une irritation en cas d’inhalation. Peut-être que des concentrations élevées de carène dans certaines souches pourraient être en partie responsables des symptômes de toux, de démangeaisons dans la gorge et de maux de yeux lorsque vous fumez du cannabis. Il existe d’autres facteurs impliqués dans ces effets, mais les variétés possédant de hauts niveaux de carène pourraient bien être plus appréciées au final par le consommateur médicinal que le récréatif.

Le Géraniol

Le géraniol dégage une odeur douce et ravissante semblable à celle des roses. Cela fait du géraniol un choix populaire pour de nombreux produits pour le bain et le corps. Il est également connu pour être un répulsif efficace contre les moustiques.

Sur le plan médical, le géraniol semble prometteur dans le traitement de la neuropathie. La neuropathie est un trouble où les dommages aux nerfs peuvent causer de la douleur, de l’engourdissement et de l’affaiblissement dans les membres. Une étude a découvert que le géraniol fonctionne comme un neuro-protecteur, ce qui signifie qu’il aide à préserver la structure et la fonction des cellules nerveuses. Ce qui rendrait le géraniol particulièrement utile pour le traitement de la neuropathie chez les personnes atteintes de diabète.

L’un des usages thérapeutiques les plus prometteurs du géraniol est le fait qu’il pourrait contribuer au traitement contre le cancer. Il existe des preuves scientifiques que les propriétés naturellement antioxydants de ce terpène découragent la croissance des cellules cancéreuses dans bon nombre de cancers. Une étude a montré que le géraniol empêchait la prolifération des cellules du cancer du sein. Une autre étude récente a montré que le géraniol était en mesure d’empêcher la croissance des cellules du cancer de la prostate en altérant la manifestation des gênes responsables de la prolifération des cellules. Cela permettrait d’empêcher la propagation des cellules cancéreuses dans les autres parties du corps.

Le géraniol possède des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider dans la prévention et le traitement des infections. On a également constaté qu’il pouvait efficacement empêcher la croissance de certains champignons. De plus, ses propriétés antivirales lui procurent un panel impressionnant de fonctions thérapeutiques. Cela fait du géraniol un agent potentiel dans le traitement de bon nombre de symptômes et de troubles allant du rhume aux troubles inflammatoires.

Le temps nous le dira.

Les terpènes et flavonoïdes isolés dérivés du cannabis ont encore de beaux jours devant eux et nous avons encore beaucoup à apprendre sur leurs vastes potentiels médicaux. À mesure que les lois interdisant la poursuite des recherches sur les extractions de cannabis se lèvent et que nous en apprenons davantage sur le monde passionnant des terpènes et flavonoïdes, la possibilité de créer un produit représentant le profil précis issu du cannabis se rapproche encore plus de sa réalisation. Mais si vous ne pouvez tout simplement pas attendre que ce jour arrive, rassurez-vous, de nombreux produits terpéniques isolés dérivés du cannabis sont disponibles sur le marché aujourd’hui pour votre plus grand bien.